« Je vais surement vous choquer… »

            «Aujourd’hui j’suis allée aux journées parlementaires, il y avait de gros intervenants, le frère Sarko notamment, ils vomissent sur les laboratoires et l’industrie pharma et ensuite on vous donne du pognon pour votre campagne ! On marche sur la tête !»

Pour qui va-t-on voter ce coup ci ?!

          Madame Plumeau, vous aurez compris dans quel secteur elle officie, s’énerve drôlement ! Elle m’explique que c’était un type du cabinet de Copé au bout du fil, que les gens en charge à l’UMP sont complètement largués et ne voient pas venir la bérézina électrorale, que tout le monde hait le gouvernement, du prolo au cadre sup’, qu’aucun votants Sarkozy de 2007 ne refera la même erreur !


«Écoutez, il y a cinq ans, vous m’aviez convaincue, je vous avais ramené du monde, mais là non ! Je vous le dis honnêtement, c’est pas possible ! Vous n’avez pas respecté une seule de vos promesses, je suis d’accord sur les réformes que vous proposez mais comment croire que vous les appliquerez ?!»

          Madame Plumeau ce soir, c’est le bon sens incarné, sans aucune mauvaise foi. Elle se vante un peu, c’est une grande gueule, qu’elle se fout de lui dire ce qu’elle pense au type de Copé, qu’il faut être franc et sans langue de bois avec nos dirigeants. Que beaucoup de ses copines du syndicat rougissent ou se liquéfient dès lors qu’elles doivent parler ou négocier avec un député ou un chargé de cabinet… Pas elle ! S’il la prenait à l’UMP comme enquêtrice de terrain ou conseillère politique, ça leur couterait moins cher que les sondages à la carte et les escouades de com’ ! S’ils faisaient un sondage citoyen, je leur dirai carrément d’en faire leur candidate à la place de Sarkozy. Elle ferait une parfaite femme de paille, comme Laguiller durant des années à Lutte Ouvrière. Simple et efficace, une seule recette fonctionne vraiment : Gouaille et sincérité.

          Faut dire qu’elle n’a pas tort madame Plumeau, déjà que toute la gauche hait viscéralement le Président, une grosse portion de ses anciens soutiens de droite le déteste tout autant à présent. Il a tout fait pour, remarquez…

La véritééééé !

          En politique intérieure, il a été élu sur l’arrêt de l’immigration massive, une ligne sécuritaire dure, des balivernes sociales pour les ouvriers de l’industrie et quelques promesses rassurantes pour les petits patrons et artisans. Sur la politique extérieure, dont tout le monde se fout, il fallait vraiment être naïf pour croire une seconde à ses élans Gaulliste et son patriotisme.
Résultat : La délinquance et le grand-banditisme en recrudescence, une immigration illégale encore moins contrôlée que sous Jospin, une précarité en fission nucléaire et une industrie incinérée. À peine besoin d’en rajouter sur la réintégration dans l’OTAN et l’offensive des troupes françaises partout où les intérêts US ont besoin de nos fameux FAMAS.

Mort pour les States !

          Nicolas Sarkozy a mené une politique en contradiction totale avec ce qu’il avait annoncé, ça n’est pas une première dans l’histoire de la République n°5, mais à un tel point, s’il est réélu, c’est qu’il a encore de bons jokers dans sa manche communication et surement d’autres tours  moins avouables dans son barda DCRI.

          Elle est dépitée ma cliente, elle ne sait pas pour qui voter…

«Hollande ? Franchement, vous l’avez vu ? Je ne peux pas…»

«Joly ou Duflot ? Des laitues sur pattes, elles sont folles, ça manque de naturel pour des écolos !»

«A la rigueur, Mélenchon, il ne dit pas que des conneries mais il est là pour rabattre sur le PS au second tour.»

Votez PS au second tour ! Je veux mon ministère !

«Vous savez, franchement, je vais surement vous choquer, mais je me dirige vers Marine Le Pen ! Elle est intelligente, c’est la meilleure en débat, elle a raison sur la catastrophe de l’Euro et qu’il faut en sortir au plus vite pour éviter une trop grosse merde ! Elle est sur la même ligne que les économistes les plus sérieux ! Attendez, je vous montre un article… Et puis franchement, c’est ridicule de lui reprocher les erreurs de son père à longueur de temps, elle n’en est pas responsable, ça ne prend plus…»

          Mais non Madame Plumeau, vous ne me choquez pas. La fille Le Pen est créditée de 20% des intentions de vote, il était bien temps qu’un élément de ma nombreuse clientèle fasse son coming out. Je pensais juste que cela arriverait un peu plus tard…

          Elle prend l’ascenseur avec le sourire, ça lui a fait du bien de vider son sac, elle part se coucher soulagée… Moi aussi.

Qui veut du feu ?

Publicités

~ par vaillantveilleur sur 6 décembre 2011.

2 Réponses to “« Je vais surement vous choquer… »”

  1. C’est vrai, tout le monde sent bien qu’on a passé un cap. Le vote FN est dédramatisé, pas encore pour tout le monde, mais quand même de façon très notable.

  2. […] présidentielle et de la remontée spectaculaire de Sarkozy dans les sondages ? Je le disais ici il y a quatre mois concernant notre cher Président : “s’il est réélu, c’est qu’il a […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :